La restauration scolaire se situe juste en face de l’école
PHOTO NR

Pendant cette période de déconfinement, Alain Anceau, maire de la ville, se réjouit de l’ouverture d’une sixième classe. « Elle permet d’accueillir les enfants qui n’avaient pas encore fait la reprise scolaire. Tous les enfants sont maintenant présents », explique-t-il. « C’est Aurélien, un maître remplaçant adressé par l’académie, qui s’occupe des enfants de maternelle, soit la sixième classe que l’on a pu ouvrir », précise Céline, professeure des écoles en charge des CE2. Cette enseignante affirme également que, parmi les réflexions du corps enseignant, celle de l’accueil des fratries était essentielle. « Nous avons eu à cœur d’accueillir les enfants d’une même famille les mêmes jours, soit lundi et mardi ou jeudi et vendredi, pour ne pas en rajouter aux parents, dont le casse-tête d’organisation était déjà assez intense. Cela leur permet un axe cohérent susceptible de les réconforter, un peu », lance-t-elle. À noter que la garderie matin et soir le matin et le soir avec, à ce jour, aucun enfant. Cela s’explique probablement par le fait que les parents ont anticipé la situation, en optant pour une autre garderie, durant cette semaine.

Article NR

l’Article de la NR du 13 juin 2020