Les voeux du maire : œuvrer pour un monde meilleur

Comme chaque année, une foule nombreuse est venue, ce vendredi 26 janvier, écouter les vœux du maire de Saint-Roch à sa commune. Selon une tradition désormais bien établie, c'est la chorale ROCH-en-CHOEUR qui a ouvert les festivités avec une Marseillaise à quatre voix, reprise ensuite par l'assistance dans sa version traditionnelle.

Après le quart d'heure musical, sont venus les discours, fortement ancrés à la fois dans l'action concrète et dans l'idéal d'un avenir meilleur.

(cliquer sur le nom de l'orateur pour écouter l'intégralité du discours)

"Il peut paraître paradoxal, en cette période de difficultés et d'incertitude, d'adresser des vœux de bonne santé, de bonheur et de réussite et pourtant, c'est sans doute, au-delà de la tradition, une bonne manière de manifester notre volonté de faire bouger les choses et de se mobiliser pour un avenir collectif meilleur, garant du bonheur individuel."

M. Alain ANCEAU, maire de Saint-Roch, a ainsi résumé le credo des élus et des bénévoles  qui œuvrent pour la collectivité. "Il ne faut pas être seulement consommateur : rejoignez les associations avant qu'elles ne s'épuisent", a-t-il rappelé après avoir énuméré les nombreuses associations qui enrichissent la vie de la commune. Puis il a fait le point sur les réalisations 2017 et les projets 2018 : création d'un quartier  sur le site de l'ancienne école, dont une partie sera orientée vers la mixité intergénérationnelle, aménagement du cœur de village, réaménagement du parking de la salle des fêtes, permettant l'accessibilité des infrastructures aux personnes à mobilité réduite, déplacement du terrain de pétanque près du plateau sportif, aménagement d'un parking relais et de co-voiturage et d'un parking à vélos...  Favoriser tous les déplacements nécessitera également de finaliser enfin, avec le Département, le dossier de la voie verte le long de la D36.

N'oublions pas l'extension du réseau d'assainissement collectif rue de la Gentilhommière, rue des Brosses et sur une partie de la rue des Aubuis.

Au niveau des enfants, une chasse au gaspillage alimentaire (action Agenda 21) sera initiée en lien avec la société Set Meal, qui assure la restauration scolaire. Puis M. Anceau a salué l'exploit de six jeunes du collège de Fondettes, dont trois jeunes Rochiens, qui ont remporté la médaille d'or du championnat de France de voile scolaire.

Après avoir évoqué la possible adhésion de St Roch à la Métropole, à l'horizon 2020, il a annoncé l'inauguration de la Marianne, le 19 mai 2018, précisant qu'une présentation de l'œuvre aux habitants aura lieu en mars prochain.  

 

Mme Brigitte DUPUIS , conseillère départementale de la circonscription, en charge du droit des femmes et de l'égalité : Après avoir rendu hommage aux services de la gendarmerie et des pompiers, elle a annoncé la création, en 2017, de Touraine Engenierie, dispositif d'aide aux communes dans le montage de leurs projets, en complément du fonds local de solidarité rurale et du fonds départemental de développement ; elle rappelle à l'occasion que St Roch est attributaire d'une aide de 42000 € pour le parking relais.

Le Département a également créé Job Touraine pour les personnes en recherche d'emploi, et a soutenu 92 projets culturels ou sportifs grâce à un fonds d'investissement.

Dans le cadre de la protection de l'enfance et de la famille, son domaine de compétences majeur, le Département doit faire face à l'accueil de nombreux mineurs étrangers non accompagnés, de même qu'il doit mettre en place et financer les politiques d’hébergement, d’insertion sociale et de compensation du vieillissement et du handicap.

Le Département se mobilise aussi en faveur de l'aménagement du territoire et s'engage, à partir de 2018, dans un chantier majeur :  d'ici 2022, tous les foyers et entreprises d'Indre-et-Loire auront accès au très haut débit via la fibre optique.

 

M. Mauro CUZZONI, vice-président de la chambre des métiers d'Indre-et-Loire : Les entreprises et les artisans ne sont pas seuls : la chambre des métiers n'est pas seulement une chambre d'enregistrement,  elle est là aussi pour les accompagner dans leurs démarches, les recherches de crédit, leurs projets, leur évolution... M. CUZZONI appelle également les entreprises, mais aussi les collectivités, à accueillir des apprentis. Il rappelle que, dans ses CFA, notre département dispense des formations à de nombreux métiers et même à des métiers rares.

 

M. Antoine TRYSTRAM, président de la communauté de communes Gâtine-Choisille Pays de Racan : Il rappelle l'histoire de la fusion entre Gâtine-Choisilles et Pays de Racan, mariage de raison qui, au fil du temps, s'enrichit des différences et des expériences de chacun des deux territoires. Il fait également l'analyse d'une communauté de communes victime d'une rupture entre le nord et le sud, ce dernier étant aspiré par la Métropole. Il appelle à la création et à la valorisation de pôles d'équilibre excentrés, et incite les particuliers à acheter des produits locaux et des produits de saison, à favoriser les circuits courts. Enfin, il informe que c'est grâce au travail de tri des déchets réalisé par les particuliers que, depuis 4 ans, il n'y a pas eu d'augmentation de la redevance d'ordures ménagères. Il annonce également que, désormais, les composteurs seront remis gratuitement aux familles.

 

Mme Sabine THILLAYE, députée de la 5ème circonscription : Mme THILLAYE félicite la commune de mettre en valeur le drapeau européen et prononce un vibrant plaidoyer en faveur de l'Europe, garante de la paix, "qui nous protège de la folie humaine". Elle rappelle que l'Europe est née de la grandeur d'âme française puisque c'est la France qui, sur l'impulsion de Robert Schumann et Jean Monnet, a tendu la main à l'Allemagne. "La guerre n'est pas une fatalité... On est passé de la réconciliation à la coopération". Elle évoque ensuite son travail de députée et rappelle que les parlementaires ont un rôle qui dépasse le niveau local et sont soumis à la difficile équation qui consiste à conjuguer les intérêts particuliers et les intérêts collectifs.

 

 

La très jolie table dressée par le Bleu d'Armor appelait ensuite au lunch final, clôturé par les excellentes galettes de la boulangerie RG, moment de convivialité qui permet les échanges informels entre les nombreux membres de l'assistance.