Commémoration de l'armistice du 8 mai 1945

Lorsque La Marseillaise résonne sous les chênes centenaires qui veillent sur le Monument des Fusillés, on se dit que c'est peut-être en chantant l'hymne national que sont morts les résistants tombés ici sous les salves des mitraillettes nazies...

En ce 8 mai 2019, pour le 74ème anniversaire de l'armistice, une petite poignée d'élus et de militaires sont venus sur ce petit chemin du bois de Poillé, comme à chaque commémoration en compagnie des Anciens Combattants, afin de rendre hommage aux hommes qui ont donné leur vie pour que la France reste un pays libre et démocratique.

Pages